Humeurs

Mille Mercis !

Je sais qu’il n’est pas d’usage de publier un billet juste pour dire « Merci ». Mais au diable les conventions ! Après tout, je suis ici chez moi !

Aujourd’hui, la barre symbolique des 1000 vues sur le blog de La Siphonnée a été dépassée. A l’échelle du blogging, 1000 vues c’est pas grand chose. Mais je ne suis pas à l’échelle du blogging. Et je vois là l’occasion de vous dire ce que j’ai sur le cœur…

Il y a quelques jours, La Siphonnée, cette partie de moi qui ne demandait qu’à s’exprimer sans savoir comment le faire, a vu le jour… Légèrement schizophrène, je sentais cet espèce de dédoublement de ma personnalité sans pouvoir l’identifier et encore moins lui laisser sa place.

J’ai toujours écrit. Sur tout et rien. Mais pour moi, seulement pour moi. Ça soulage de « poser les choses », mais force est de constater que ça n’était pas suffisant.

Il m’aura fallu une rencontre, un long et bel échange avec « Un (faux) monstre caché sous mon lit » (voici le titre, en totale exclu, d’un billet qui était prêt avant même la naissance de La Siphonnée !) pour que ça m’apparaisse comme une évidence (je suis certaine que l’intéressée se reconnaîtra 😉 ).

Choupy Love m’y a aussi poussée, à cette expression, me disant que j’avais « une belle écriture ». J’ai longtemps cru qu’il parlait de mon écriture manuscrite, pas de mon style, de « ma plume », comme on dit.

Je vous remercie, tous les deux, pour m’avoir permis d’identifier ce besoin sourd, de m’avoir encouragée à sauter le pas.

Comme j’ai tendance à fonctionner à l’instinct, pas question de perdre du temps ! On ne tergiverse pas, on ne se triture pas le cerveau : « T’as envie/besoin d’écrire ?! Jette-toi à l’eau, t’as rien à perdre ! »

Et me voilà lancée dans l’aventure du blogging ! Jetée en pâture à vos avis, à vos goûts, vos sensibilités qui ne sont pas forcément les miennes. Mais qu’importe, après tout, comme l’a dit l’illustre Sacha Guitry : « Plaire à tout le monde, c’est plaire à n’importe qui » ! Mon ambition n’est pas là.

Jamais je n’aurais pensé que ce que j’ai à dire, ce qui me traverse l’esprit, pourrait susciter cet intérêt que vous me signifiez aujourd’hui… Votre présence, votre soutien, vos messages, vos retours, vos partages…

Pfffiou…. Une larme pourrait très vite m’échapper…!

Alors, plus qu’un long discours, j’ai envie de vous dire :

Droits Réservés

Je continuerai de vous dévoiler mon cœur, avec honnêteté et humour, aussi longtemps que vous me suivrez. Je tacherai de rester La Siphonnée que je suis.

Vous avez tout mon amour.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s