Mes missions

Choupy Love, l’Entrepreneur de mon coeur

Ah… La vie de compagne d’entrepreneur… Quel doux enfer… On a beau lire des articles traitant du sujet, en échanger avec des personnes concernées, tout le temps qu’on ne l’a pas vécue cette vie, on ne peut juste pas l’imaginer !

Les « Tu verras, c’est compliqué ! » peuvent vite se transformer en « Si j’avais su…« . Alors pour éviter cela, il y a quelques trucs à savoir et quelques clés à connaître.

Le rythme journalier

Si les journées commencent plus ou moins à heure fixe, il est très difficile (voire impossible) de savoir à quelle heure elles se terminent ! Un rendez-vous client qui s’éternise, un imprévu à gérer (« Il faut absolument que je règle ça ce soir si je veux être tranquille. » – Oui, l’Entrepreneur ose essayer de vous faire croire qu’il peut être tranquille !), la compta à faire, les coups de fil et mails qui arrivent pendant le dîner ou le film du soir… Autant de choses qui font qu’il faut impérativement convenir d’un principe avec l’Entrepreneur dont on partage la vie : « Dois-je t’attendre ? » Pour manger, pour aller me coucher, pour prévoir quelque chose… Est-il besoin de préciser qu’on oublie toute notion de partage des tâches au sein de la maison ? Non, je ne pense pas…

Les week-ends

Contrairement aux journées, on sait quand finissent les week-ends (le dimanche soir, c’est à dire au moment pour Choupy Love de regarder son planning du lendemain pour régler l’heure de son réveil, et donc de commencer à penser à sa nouvelle semaine !). En revanche, on ne sait pas quand ils commencent ! Un rendez-vous qui n’a pu être calé dans la semaine (ben oui, les clients aussi travaillent !), la compta à faire (oui, encore et toujours de la compta. C’est passionnant et addictif la compta !), l’installation d’un nouveau serveur d’hébergement pour tous les dossiers (la geek-attitude aussi ça prend du temps !)… On peut vite se retrouver avec un week-end qui commence, au mieux, le samedi midi, au pire, le dimanche à 15h ! Pour limiter la casse, nous avons convenu, Choupy Love et moi-même, de nous prévoir un week-end complet, chaque mois, à l’extérieur de la maison. On essaie de s’y tenir mais ce n’est pas toujours évident…

Les vacances 

VA-QUOIII ?!?! Oulalala…. Quel gros mot pour un Entrepreneur !! Les vacances, pour un gérant de société, c’est : RARE ! Pourquoi ? Parce que pas d’argent qui rentre, une activité mise en pause donc immanquablement du retard à rattraper à la rentrée, donc, forcément, pas de message d’absence sur la boite mail, et encore moins sur le portable (puisqu’en plus c’est le même que pour la vie perso !), donc forcément des interférences professionnelles durant ce qui devrait être une VRAIE pause bien méritée ! Bon, là, j’avoue que je n’ai pas encore trouvé la solution… Mais je n’ai pas dit mon dernier mot !

La vie personnelle 

Un Entrepreneur vit pour sa boîte, qu’on se le dise ! Malgré toutes les recommandations, suggestions, ou requêtes que vous pourrez faire à un patron, sa priorité est ET RESTERA son activité ! Et la réussite de celle-ci conditionnera sa vie personnelle et les projets qu’il pourra avoir. Le gérant, surtout en début d’exercice, navigue à vue, avec une échéance à six ou douze mois. Difficile de se projeter dans ces conditions. (Il n’est pas arrivé le jour où Choupy Love m’enlèvera mes « ll » !)

travail-et-couple-630x350

Vivre avec un Entrepreneur, c’est avoir à l’esprit qu’on part pour faire ménage à trois. La Société de l’élu de mon cœur est omniprésente dans tous les coins de la maison, dans les conversations, sur nos téléphones…

J’ai toujours dit que je ne travaillerai jamais pour Choupy Love, et je persiste et signe ! L’imbrication de notre vie personnelle avec sa vie pro est déjà bien assez importante. Pour autant, je suis là pour l’écouter, pour lui donner mon point de vue extérieur, et parfois même pour le conseiller sur des décisions à prendre ou encore pour l’aider à gérer sa communication, par exemple.

Il me laisse prendre part à la vie de « son bébé », m’y associe. J’y vois là une belle marque de confiance, et ça me permet de partager pour moins subir cette vie de dingue qu’il vit et me fait vivre !

Vivre avec un Entrepreneur c’est aussi, régulièrement, endosser le rôle de la chieuse de service. Celle qui rappelle qu’il est nécessaire de ménager sa monture pour qui veut aller loin. Celle qui tire la sonnette d’alarme sur l’excès de travail, le manque de repos, le manque de vie sociale… Bref, celle qui rappelle la nécessité de déconnecter (pour être plus productif après, bien évidemment !).

Vivre avec un Entrepreneur, c’est aussi savoir qu’il faudra répéter, encore et encore, quelles sont vos attentes, garder l’espoir qu’elles finissent par être entendues et prises en compte. N’oublions pas que l’Entrepreneur est aussi un homme, donc par nature monotâche et avec une capacité d’empathie proche de zéro (cette remarque sexiste m’a échappée… désolée – ou presque !).

Alors, faites-vous à l’idée qu’un Entrepreneur oubliera votre anniversaire, la date de votre rencontre (même si elle est notée dans son agenda qu’il regarde tous les jours !), qu’il n’écoutera que d’une oreille quand vous répondrez à la question : « Comment s’est passé ta journée ? » et qu’il oubliera la moitié de ce que vous lui dites pour, plus tard, vous balancer un « Mais tu ne m’avais pas dit, ça ! »…

Bref, tout ça pour dire que la vie de compagne d’Entrepreneur n’est pas rose.

Mais alors, pourquoi suis-je encore là ?!

Parce que mon Entrepreneur à moi est un homme délicieux. Parce qu’il est ambitieux, plein de ressources, créatif. Parce qu’il a toujours le cerveau en ébullition et qu’il alimente ma réflexion. Que même s’il oublie mon anniversaire, il a entendu quelques-un de mes besoins fondamentaux. Qu’il sait qu’un bouquet de fleurs champêtres, offert sans autre raison que celle de me signifier qu’il a pensé à moi, suffit à égayer ma journée.

11760299_10206916727014357_493971531465863020_n

Parce qu’il me soutient dans mon avenir professionnel et donc qu’il croit en moi. Parce que je sais que nous sommes sur la bonne voie pour trouver cet équilibre qui laissera la possibilité à chacun de nous de s’épanouir dans et à l’extérieur de notre couple. Parce que je sais que nous sommes dans la même quête. Ce but ultime est notre moteur, même si nous n’œuvrons pas de la même façon pour l’atteindre. Parce que malgré ces imperfections, il cherche mon bonheur, avec les moyens qui sont les siens.

Parce que ce qu’il est a touché mon cœur, au plus profond.

Parce que je l’aime, tout simplement.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Choupy Love, l’Entrepreneur de mon coeur »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s